Marcoussis: ses portraits de Lego vont vous surprendre

4.6 (98%) 69 votes

 

La médiathèque Léo Ferré de Marcoussis se transforme en terrain de jeu et à partir de ce samedi, le lieu est le bienvenu exposition spéciale, portraits de personnages célèbres en blocs Lego. "J'ai réalisé que Martin Luther King, Marilyn Monroe, Charlot ou l'abbé Pierre", explique Simon Pinta, artiste de l'exposition. Au total, onze œuvres sont présentées jusqu'au 22 septembre.

La passion de cet habitant de Marcoussis pour les briques de construction danoises est apparue il y a dix ans. "Quand j'étais enfant, je jouais beaucoup au Lego, puis je m'arrêtais à l'adolescence", se souvient la sexarienne. En 2009, un employé du service informatique a décidé de créer un logiciel permettant de prendre des photos avec des carreaux. "J'ai progressivement réalisé que Lego était plus intéressant parce qu'il est durable et portable", poursuit-il.

Logiciel pour tout calculer

Simon Pinta insère une photo dans le logiciel, indique le nombre de briques et de couleurs nécessaires et le programme calcule l'opération. "15 pixels d'une photo deviennent une brique lego", dit-il. pour effectuer des travaux en Lego, aucun équipement spécial ou de la colle nécessaire. La plupart de ses portraits font 60 x 40 cm, ce qui correspond à 1000 briques et à une journée de travail.

"Charlot est mon plus grand portrait, j'ai utilisé 6000 Lego", ajoute cet enthousiaste. Mais le plus fier de lui est le portrait de Nelson Mandela. "J'ai utilisé une technique délirante, au lieu d'empiler des blocs Lego les uns sur les autres, je les ai placés en rangées étalées", explique-t-il. Donc, selon ce que nous examinons, nous ne voyons pas la même chose. "Vous devez vous tenir devant vous pour reconnaître Nelson Mandela", explique l'enthousiaste.

80 000 briques dans la maison

Dans la maison, 80 000 briques Lego sont situées dans le grenier et le garage. "Cela ne prend pas beaucoup de place car ils peuvent être empilés", dit-il. Pour vous assurer achète d'autres passionnés"En Lego, cela coûte deux fois plus cher", a-t-il déclaré. Simon Pita n'a pas transmis sa passion à ses enfants, que "Playmobil préférait aussi jeunes". Avec une cinquantaine d'expositions, il présente son travail à Marcoussis pour la première fois depuis dix ans. En 2016, il a présenté un portrait de Léo Ferré dans la bibliothèque qui porte son nom.

Exposition du 7 au 22 septembre 2019, médiathèque Léo Ferré, promenade Victor-Hugo à Marcoussis. Gratuit. Ouvert du mardi au vendredi de 15h à 19h, le samedi de 10h à 12h30 et de 14h au dimanche matin. Rens. : 01.64.49.64.19.