2500 euros pour l'arche de Noé

4.8 (98%) 66 votes

 

La subvention, qui s'élève à 2 500 euros, faisait partie des engagements du nouveau maire, qui incluent le bien-être des animaux en termes de compétences.

La spécificité de l'arche de Noé est qu'elle ne se limite pas à accepter et à placer des animaux, des collines et des animaux "oubliés" sur le bord de la route que sont les visiteurs.

En effet, le refuge renonce également à la mission:

– lutter contre la prolifération animale (élevage), le refuge estimant que les chiens et les chats en attente d'adoption sont déjà nombreux;

– passer des accords avec les personnes adoptives pour s'assurer qu'elles s'engagent également à ne pas se reproduire avec des animaux;

– sensibiliser l'adoptant à sa responsabilité et lui faire comprendre que l'adoption d'un animal n'est pas un acte négligeable;

– assurer le suivi de l'adoption pour s'assurer que l'animal est bien traité et évolue dans un environnement approprié et sain

– ne ménager aucun effort pour trouver un logement à ses résidents, un refuge ne pratiquant pas l'euthanasie