Faits – Justice Décès après deux coups portés au Taser: la victime a subi un arrêt cardiaque

5 (96%) 77 votes

 

L'autopsie d'un homme de 38 ans décédé peu de temps après avoir reçu deux décharges de pistolet paralysant mercredi à Tarascon (lire notre numéro précédent) a confirmé qu'il souffrait d'un arrêt cardiaque. Il est décédé quelques minutes après que le policier ait utilisé le pistolet Taser et a été menotté. Il était dans une voiture de pompier pour le moment. La police a été appelée après qu'un homme ait été vu en train de causer des dégâts dans le centre-ville. L’IGPN de Marseille a fait l’objet d’une enquête pour déterminer s’il s’agissait de la faute des trois agents qui ont procédé à l’interpellation de ce Tarasconnais.