Edition de la ville de Metz Il pousse son partenaire et s'enfuit

4.5 (97%) 62 votes

 

Messina, 47 ans, est arrivée au poste de police le mercredi 11 septembre pour se plaindre de son camarade en fuite. La victime a eu le courage d'aller à la police et de prendre les mesures nécessaires après avoir quitté l'hôpital. C'était là, sur le lit de douleur, sa compagne l'envoya après avoir jeté sa tête. Les médecins lui ont fourni une pause totale de cinq jours (ITT).

Les faits relatés par le compagnon ont eu lieu la veille ou le dimanche soir. Le débat animé sur les finances du ménage a pris une telle ampleur que le partenaire a été frappé avant de déformer la jeune femme. Puis il s’échappa, probablement sous l’impression du sang qu’il venait de vider!

Le fugitif réapparaît dans la soirée

La victime a donc elle-même appelé à l'aide après le passage à tabac. Son état a immédiatement nécessité un transport d'urgence. Au cours de la déposition de Messina, la police a également appris que le couple n'était pas en crise et que la violence avait déjà des conséquences néfastes sur la vie quotidienne d'une femme de quarante ans. Confirmations confirmées par les voisins qui signalent des épisodes de battements réguliers pendant deux mois à la maison du couple.

Le même jour, le 11 septembre, le fugitif est réapparu, également à la billetterie du poste de police. Placé en garde à vue, il est ensuite conduit devant le bureau du procureur de Metz. Connu pour des crimes similaires, il sera bientôt jugé par le tribunal pénal de Metz.

soutien-gorge en fil S.