A Rouen, Saint-Sever continue sa beauté en attendant Primark

4.5 (97%) 76 votes

 

Mardi après-midi, François-Charles Luxor, directeur général délégué de Wereldhave, confirme enfin Paris-Normandieaprès une conférence de presse qu'un " Protocole d'accord signé avec Primark ». L'enseigne devrait être installée dans l'ancien siège du théâtre Duchamp-Villon, sur 4 800 m².

annonce arrivée du groupe irlandais prêt à porter filtré par la presse en avril dernier, mais depuis lors, le statu quo. Le 12 septembre 2019, le projet a reçu un avis favorable de la commission ministérielle pour le développement commercial. La marque est très attendue à Rouen, après une arrivée inhabituelle au Havre. En plus des vêtements à prix réduits, il existe environ 300 emplois pour les personnes peu ou pas qualifiées. Bonne nouvelle pour le pool de travail. " Il avait besoin d'une boîte quand Primark est arrivé, explique François-Charles Luxor. Aujourd'hui, avec le lancement de la deuxième phase de la rénovation du centre de Saint-Sever, le dossier est maintenant disponible. " Il ne dira plus rien. La CADC peut faire l’objet d’un appel pendant un mois.

présence
du centre à 12%

La première phase de travaux, inaugurée le 4 décembre 2018, située à la verrerie, portait sur 6 000 m² de courrier et de magasins (18 nouveaux magasins). Cette phase représente 23 millions d'euros " augmentation de la fréquentation de 12 % dans le centre commercial, déclare Gauthier Hardouin, directeur du site. Nous sommes heureux que le chiffre d’affaires des nouveaux arrivants et des anciens locataires soit très élevé. Si les chiffres persistent, nous devrions terminer l'année 2019 de 9,5 des millions de visiteurs. Il y a des chiffres, mais aussi des données qualitatives, et tous les avis sur les changements apportés à Saint-Sever sont très bons. "

La deuxième phase du projet – environ 15 millions d'euros – a débuté il y a une semaine. Le travail est effectué de nuit et n'interrompt donc pas le flux de clientèle. Ils concernent les deux autres tiers des espaces commerciaux. Les codes de décoration, de lumière et de couleur de la première phase seront reproduits sur le reste du centre. " Aujourd'hui, notre ambition est également de créer une connexion avec les clients. En leur offrant plus de services, mais aussi plus de confort " dit le réalisateur. François Bonzano, responsable de projet chez Wereldhave, a annoncé la création d'un terrain de jeu, ainsi que d'une zone de repos et de commerce. Au cours de ce deuxième versement de 12 mois, le wifi sera mis en œuvre partout.

Des animations seront présentes. "Couleurs énormes" sera proposé du 23 au 26 octobre. Plusieurs expositions d'artistes et de photographes locaux sont prévues. Des constructions en trompe-l'œil géant, paintball artistique ou Lego ou Playmobil pour enfants seront organisées à raison d'une animation par mois.

Le groupe Wereldhave annonce " avènement de plusieurs bannières qui seront dévoilées avant la fin de l'année ». Déjà, les hamburgers Rhythm NOURRER auront lieu en janvier 2020. Outre l’arrivée prochaine de Primark, le centre commercial Saint-Sever devra également traiter des projets immobiliers, commerciaux ou culturels à sélectionner. reprend l'ancien siège de France 3Les concepteurs avaient jusqu'au lundi 23 septembre pour poser leur candidature et le jury se réunira prochainement pour sélectionner les projets sélectionnés.

Enfin, pour parfaire la beauté de ce lieu, Saint-Sever a décidé de fermer – avant la fin de l'année – un long et inconfortable couloir menant du métro au centre commercial, et plus particulièrement à la ville. Hypermarché. Désormais, clients et invités devront entrer sur la place de la Verrerie. Une présentation beaucoup plus jolie.