Presque 60 ans d'existence à Chalon-sur-Saône Info Chalon sur Info Chalon

4.2 (96%) 62 votes

 

Depuis 1962, "Hood with toys" supporte avec persévérance le développement du commerce chalonnais. Situé au 5 avenue Boucicaut, il s'agit de l'un des derniers magasins spécialisés indépendants. Thierry Nicollet, propriétaire depuis 25 ans, confie à Info-chalon.com le secret de cette longévité …

Capot de jouetil n'a pas changé d'apparence, a gardé son nom et ses murs bleus. "Toy-train-cars-model-models": l'inscription annonce le programme de ce qui ne dit pas l'enseigne: non, ici, jusqu'ici, il n'y a pas que des jouets pour enfants!

Tout comme la grotte Ali Baba contenait un trésor adulte, une grotte Capot de jouetest un lieu populaire pour de nombreux amateurs éclairés dont la demande est très précise.

20% des enfants et 80% des adultes

Si, dans les années 1960-1970, le pourcentage de jouets pour enfants se partageait à parts égales avec les jeux pour adultes, en 1995, lorsque Thierry Nicolet, président de Chalonnais, prenait le relais, la proportion avait déjà changé. De grandes zones mordant la terre …

Aujourd'hui, le magasin compte environ 20% de jouets, contre 80% de jeux pour adultes. Est-ce qu'il porte mal son nom? En tout cas, il le garde exactement. Et ceux qui connaissent bien cette adresse ne s'arrêtent pas à la dénomination.

L'évolution des jouets

Pas question d'abandonner ces articles: la situation du magasin de l'avenue Boucicaut est aussi un lieu pour le Chalonnais, à proximité des écoles. L’indestructible Playmobil, Lego, Mecano attendra toujours les enfants sur les étagères.

La question peut donc être posée: quels jouets cèdent? "La popularité des jouets en bois a diminué, comme je l’ai vu en 1995. Les modes évoluent également plus rapidement sous la pression des publicités et des dessins animés. Parfois, la mode des jouets ne dure qu'un mois et demi.

Ce qui fait appel à l'enfant XXIe Âge? "Fondamentalement des jouets interactifs, la poupée doit être animée, Barbie doit voler, la conversation bourrée …". En ce qui concerne la distinction entre les types "garçon-fille", elle ne semble pas disparaître. Mais Thierry Nicollet découvre que les filles sont plus susceptibles de choisir des jouets autrefois destinés aux garçons.

D'amateur à collectionneur

Ils ne le savent peut-être pas encore, mais les amateurs de voitures miniatures sont nombreux et de tous les âges! Qu'il soit ou non le propriétaire de la voiture dont il rêve, mais que la réalité économique ne permet pas d'entrer dans la "vraie vie", qu'il s'agisse d'amateurs de voiture et de son évolution ou même de collectionneurs avertis, les clients trouvent un connaisseur chez Thierry Nicollet modèles, années et leurs spécificités. Un clin d'œil: le modèle le plus vendu est la voiture américaine Starsky et Hutch, une série américaine des années 70 et 80!

Un univers de passionnés

Les voitures miniatures constituent en elles-mêmes un univers très diversifié. La plus ancienne voiture reconstruite est un modèle de 1890, une chaudière et une paire. La guerre de 39-45 inspire aussi beaucoup: avions, chars, jeeps … Pour satisfaire notre curiosité, le propriétaire a doucement sorti le tiroir – cet objet date des années 50 et n'est pas à vendre – une vieille petite boîte en carton d'une superficie inférieure à 10 cm , contenant une cuisine de l'armée attachée à la jeep. Nous comprenons ce qui attire les amoureux: des détails rendus réalistes.

Les trains sont davantage un univers d'anciens: "ils ont des finances et plus d'espace", explique Nicollet. En effet, une locomotive, un wagon, un rail, autant d'éléments qui peuvent être achetés individuellement pour construire votre propre gare.

Enfin, arrivent des patients méticuleux et passionnés qui aiment personnaliser leurs figurines (soldats, par exemple) en choisissant des peintures ou en assemblant des modèles.

Au fait: quel est l'objet préféré du propriétaire? Il nous convient avec une voiture miniature comme dans sa jeunesse: une Norev en plastique des années 70.

Nathalie DUNAND

<! –
<! –
<! –
<! –
<! –
<! –
<! –
<! –
<! –