Cinq bonnes raisons d'aller à l'exposition Playmobil au Château de Murol (Puy-de-Dôme)

4.7 (99%) 70 votes

 

De drôles de petits personnages sont apparus dans la salle de banquet du château de Murol. À partir du 10 décembre, des milliers de Playmobil révèlent la vie à l'époque du seigneur Guillaume II de Murol.

Il s'agit d'une exposition unique

Le château, connu pour ses spectacles hippiques, organise également des activités d'intérieur en hiver. "Même hors saison, nous voulons garder le château en vie. Nous avons organisé des ateliers de cuisine au cours des deux dernières années. Nous voulions changer un peu », explique Marine-Alice Poizot, directrice du château.Les tableaux sont détaillés. Cela devrait être découvert dans la pièce avec l'arme.

Elle a donc contacté Jean-Philippe Broussin, un passionné de Playmobil basé à Cabourg, en Normandie. Il a dirigé de nombreuses expositions à travers la France. Il lui a fallu deux jours pour installer les miniatures de sa collection personnelle. "Je suis venu au Puy-de-Dôme pour la première fois. Il plaisante en disant que le plus difficile était de monter des escaliers avec des caisses. Laissez ensuite parler votre créativité pour créer une atmosphère magique. Le but est que les enfants rêvent. "

Il convient à tous les âges

"L'avantage de Playmobil est qu'il relie toutes les générations. Les adultes sont parfois encore plus captivés que les enfants. Cette exposition s'inscrit bien dans la période de Noël. Les figurines ont quelque chose de magique à leur sujet. "

Marine-Alice Poizot (Directeur du château)

Dans les coulisses du château de Murol (Puy-de-Dôme) (juillet 2018)

Illustre la vie au Moyen Âge au château de Murol

Les histoires de Guillaume II de Murol ont permis de reconstituer cinq tableaux du Moyen Âge. Le Seigneur a vécu dans le château entre les XVe et XVIe siècles.

D'un côté de la salle se trouve l'entrepôt de banquets, qui possède le plus grand nombre de figurines. De l'autre côté se trouve la scène du quartier général. Chevaliers, beffroi, trébuchet … "Dans ce cas, notre forteresse n'était pas représentée. C'était incroyable! Grâce à la vue dégagée, ils pouvaient déjà voir les assaillants venir de loin. Devant la porte, le recul est très petit à casser. De plus, ils étaient recouverts de peau de sanglier, c'est pourquoi ils sont ininflammables ", explique Marine-Alice Poizot. Preuve que seules trois personnes ont défendu l'édifice.

Dans la reconstitution de la vie quotidienne, la taille du château de Murol surprend.

A l'intérieur, la reconstruction la plus impressionnante est la vie quotidienne au Château de Murol. "Nous voyons la cour inférieure, où vivaient une centaine de paysans et villageois. Il y avait une vingtaine de nobles à la Haute Cour: famille, cuisiniers et domestiques. C'était une petite seigneurie. En face la scène montre la paysannerie: moutons, vaches, charrues …

Notre objectif est de garantir l'immersion des visiteurs. Tout a été soigneusement pensé pour qu'il n'y ait pas d'anachronisme. Nous voulions qu'elle corresponde autant que possible à la réalité historique.

Un guide vous accompagne (un peu spécial)

Après avoir regardé quatre œuvres dans la salle de banquet, laissez-vous guider. Le chat qui vit sur place connaît le sens de la visite. Allez dans la salle avec les armes pour apprendre l'entraînement au combat. Si vous ne pouvez pas le voir quand il se faufile entre vos jambes, laissez le miaou vous guider!

Film Kaamelott tourné au Château de Murol dans le Puy-de-Dôme (février 2019)

Vous pouvez profiter de toutes les vacances

Installée à partir du 10 décembre, les envahisseurs ne quitteront pas les lieux avant le 5 janvier 2020. L'exposition est disponible gratuitement avec un billet d'entrée pour la visite du château.

Pratique. Château de Murol, ouvert de 10h à 17h, sauf le 25 décembre (ouverture à 14h). Visite du château avec un guide, tous les jours (sauf le 25 décembre) à 11h30 et 15h00
Accès gratuit à l'exposition Playmobil inclus dans les billets d'entrée au château. Jusqu'au 5 janvier 2020
Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. 4,80 euros à 17 ans. 9,60 euros pour les adultes.

Lisa Douard